Burkina Faso : Trois diplomates français sommés de quitter le territoire burkinabè 

On en parle

SUPPRESSION DU CLIP DE L’ARTISTE KAYAWOTO : Son producteur, San Rémy Traoré s’exprime à ce propos

Publié il y'a environ 2 semaines, le clip de l'artiste burkinabè Kayawoto en featuring...

Football : le président de la Fédération burkinabè de football Lazare Banssé éjecte 4  membres de son équipe

FBF: le président Banssé éjecte 4  membres de son équipe Raymond Dagba alias Papy, Sibiri...

CFOP-BF (Chef de file de l’opposition politique) : Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades

CFOP Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades ? Il y a de la fumée dans...

RÉSULTAT DU BEPC AU LYCÉE NELSON MANDELA: 186 admis

Au tableau d'affichage du Lycée Nelson Mandela, nous avons pu noter 186 admis au...

Trois diplomates français sommés de quitter le territoire burkinabè

Le Burkina Faso a donné jusqu’à ce jeudi, l’ordre à trois diplomates français de quitter son territoire pour cause « d’activités subversives », a appris l’AIB.

Gwenaïelle Habouzit et les conseillers politiques Guillaume Reisacher et Hervé Fournier, travaillant à l’ambassade de France au Burkina Faso, ont été déclarés comme « personnes indésirables » (persona non grata).

Ouagadougou qui les accuse « d’activités subversives », leur a donné jusqu’au 18 avril 2024 pour quitter le territoire.

Depuis l’arrivée au pouvoir en septembre 2022 du capitaine Ibrahim Traoré qui prône la souveraineté de son pays, les relations avec l’ancienne puissance coloniale ne sont plus excellentes.

Ainsi le Burkina Faso a réclamé et obtenu le départ de l’ambassadeur Luc Hallade en janvier 2023 et celui de l’armée française en février 2023.

En mars 2023 et en septembre 2023 c’était le tour des coopérants militaires et de l’attaché militaire.

On rappelle également qu’en décembre 2023, deux « espions » français qui s’intéressaient aux activités des FDS burkinabè ont été chassés.

Agence d’information du Burkina

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Burkina Faso : Déclaration de Josep Borrell haut représentant de l’union européenne sur les événements du 30 Septembre 2022

L’Union européenne prend note de l’accord trouvé ce 4 octobre entre les nouvelles autorités de facto du Burkina Faso et la CEDEAO et notamment...

Burkina Faso : Coup D’état du 30 Septembre 2022 le MPP prend acte.

Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) prend acte « de ce deuxième coup d’État » survenu le 30 septembre dernier contre le président...

Burkina Faso : situation nationale le mouvement SENS appel à la mobilisation populaire

  Appel A La Mobilisation Populaire Chers Compatriotes, Ami.e.s du Burkina Faso, A l'entame de cette déclaration, nous réitérons notre solidarité et notre compassion à l'égard des nombreuses...

Attaque à Gaskindé : le Président DAMIBA remonte le moral de la troupe à Djibo

Attaque à Gaskindé : le Président DAMIBA remonte le moral de la troupe à Djibo (Djibo, 29 septembre 2022). Le Président du Faso, Chef suprême...

Vous aimeriez aussi