CFOP-BF (Chef de file de l’opposition politique) : Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades

On en parle

CFOP-BF (Chef de file de l’opposition politique) : Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades

CFOP Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades ? Il y a de la fumée dans...

Football : le président de la Fédération burkinabè de football Lazare Banssé éjecte 4  membres de son équipe

FBF: le président Banssé éjecte 4  membres de son équipe Raymond Dagba alias Papy, Sibiri...

SUPPRESSION DU CLIP DE L’ARTISTE KAYAWOTO : Son producteur, San Rémy Traoré s’exprime à ce propos

Publié il y'a environ 2 semaines, le clip de l'artiste burkinabè Kayawoto en featuring...

RÉSULTAT DU BEPC AU LYCÉE NELSON MANDELA: 186 admis

Au tableau d'affichage du Lycée Nelson Mandela, nous avons pu noter 186 admis au...

CFOP
Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades ?
Il y a de la fumée dans la cuisine du Chef de file de l’Opposition (CFOP) dont le commandant en chef n’est autre que Eddie Komboigo, président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP). De quoi s’agit-il exactement ? Le 7 avril dernier, le Conseil des ministres a adopté un décret portant nomination de membres à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), représentant l’opposition politique, en remplacement des membres démissionnaires. Les personnes nommées ont pour noms Aboubacar Sawadogo, en remplacement de Monsieur Adama Kéré et Omar Ouédraogo, en remplacement de Maître Ibrahim Samuel Guitanga.
Visiblement, la désignation de ces deux nouveaux commissaires n’a pas fait objet de concertation au sein du CFOP puisque, selon plusieurs témoignages, les partis membres n’ont eu l’information qu’à la suite de la publication du rapport du conseil. L’affaire aurait-elle été gérée en catimini comme le pensent beaucoup au sein du CFOP ? Si tel est le cas, il faut craindre que la désignation des deux commissaires ne crée la zizanie dans la maison dirigée par le président du CDP. Et ce n’est pas tout. Les deux personnes désignées, selon certaines sources, sont toutes du CDP.
Si cela est avéré, cela signifie que le CDP se retrouve avec 3 commissaires sur les cinq, qui représentent l’opposition politique à la CENI. L’autre trentaine de partis politiques, membres du CFOP, non consultés pour la désignation des commissaires les représentants vont-ils avaler aussi facilement la couleuvre ? L’on attend de voir comment les choses vont évoluer dans les prochaines semaines mais, il faut reconnaitre qu’il y a des fissures qui se dessinent sur le mur de la maison CFOP. Faut-il en rire ou en pleurer ? Chacun répondra en fonction de là où il place son curseur mais, il y a des raisons objectives qui plaident pour un requiem du CFOP.
Pour ne rien arranger de la cohésion et de la confiance, il nous revient qu’un des leaders a bénéficié de la part du gouvernement actuel, d’un décret lui permettant d’investir dans les mines. La question posée dans certains milieux et en lien avec cette information qui reste à vérifier, est celle de savoir la crédibilité d’une opposition dont certains principaux acteurs sont accusés à tort ou à raison d’être de connivence avec le régime en place.

Moussa Tall

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Rencontre statutaire entre le Président du Faso et le Conseil supérieur de la Magistrature : pour un renforcement de l’indépendance du pouvoir judicaire 

Rencontre statutaire entre le Président du Faso et le Conseil supérieur de la Magistrature : pour un renforcement de...

Corruption à la Fifa : un an et huit mois de prison avec sursis à l’encontre de Michel Platini et de Sepp Blatter.

Le Tribunal pénal fédéral de Bellinzone (Suisse) a requis, ce mercredi 15 juin, un an et huit mois de prison avec sursis à l'encontre...

Burkina Faso : plus de 3000 déplacés enregistré après l’attaque de Seytenga

Selon le bilan provisoire enregistré par le Conseil national de secours d’urgence et de réhabilitation (CONASUR) , 3 490 personnes sont venus à Dori...

Propos du Chef d’Eta major de la gendarmerie :réaction du  service de communication de la gendarmerie nationale. sur le contexte.

Allez-y dire au premier ministre, allez-y dire au président du Faso, que je commande des hommes d'honneur et j'ai besoin de moyens pour montrer...

Communiqué du gouvernement sur la situation à Seytenga.

: Communiqué du gouvernement sur la situation à Seytenga. #Communiqué Dans la nuit du 11 au 12 juin 2022, des individus armés ont fait irruption dans...

Vous aimeriez aussi