Burkina Faso : le procès de Ollo Mathias Kambou reporté pour le 23 septembre prochain

On en parle

SUPPRESSION DU CLIP DE L’ARTISTE KAYAWOTO : Son producteur, San Rémy Traoré s’exprime à ce propos

Publié il y'a environ 2 semaines, le clip de l'artiste burkinabè Kayawoto en featuring...

Football : le président de la Fédération burkinabè de football Lazare Banssé éjecte 4  membres de son équipe

FBF: le président Banssé éjecte 4  membres de son équipe Raymond Dagba alias Papy, Sibiri...

CFOP-BF (Chef de file de l’opposition politique) : Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades

CFOP Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades ? Il y a de la fumée dans...

RÉSULTAT DU BEPC AU LYCÉE NELSON MANDELA: 186 admis

Au tableau d'affichage du Lycée Nelson Mandela, nous avons pu noter 186 admis au...

Justice au Burkina Faso : le procès de Ollo Mathias Kambou reporté pour le 23 septembre prochain

A peine commencé, ce vendredi 16 Septembre 2022, le procès de Ollo Kambou, militant du balai citoyen a été reporté pour le 23 septembre prochain. Le détenu est accusé d’outrage au président du Faso.

Des avocats se sont réunis pour défendre la cause de Ollo Kambou. Un groupe d’avocats composé de nationaux comme Me Guy Hervé Kam et Me Prosper Farama et des internationaux comme Me Moussa Sarr du barreau du Sénégal et Mamadou Konaté du Mali. Ils ont plaidé pour une liberté provisoire pour leur client qui est un assistant-chercheur, un doctorant à l’université Joseph Ki-Zerbo afin qu’il puisse avancer dans ses recherches.

Selon le groupe des avocats, representé par Me Farama, la justice n’a rien à craindre d’une liberté provisoire de leur client.« M. le président, accordez à mon client, la liberté provisoire afin qu’il puisse poursuivre sa thèse », a déclaré Me Prosper Farama.

Le parquet estime que les arguments de la défense ne sont convaincants et exigent que le prévenu soit détenu jusqu’à la fin du jugement de l’affaire afin d’assurer sa présence dans le procès «  Qu’il soit agrégé, cela ne nous est pas opposable (…) le prévenu n’a aucune garantie de représentation » a déclaré le ministère public.

Le Tribunal a alors été renvoyé le dossier au 23 Septembre 2022.

Maurice Ouédraogo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Burkina Faso : Déclaration de Josep Borrell haut représentant de l’union européenne sur les événements du 30 Septembre 2022

L’Union européenne prend note de l’accord trouvé ce 4 octobre entre les nouvelles autorités de facto du Burkina Faso et la CEDEAO et notamment...

Burkina Faso : Coup D’état du 30 Septembre 2022 le MPP prend acte.

Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) prend acte « de ce deuxième coup d’État » survenu le 30 septembre dernier contre le président...

Burkina Faso : situation nationale le mouvement SENS appel à la mobilisation populaire

  Appel A La Mobilisation Populaire Chers Compatriotes, Ami.e.s du Burkina Faso, A l'entame de cette déclaration, nous réitérons notre solidarité et notre compassion à l'égard des nombreuses...

Attaque à Gaskindé : le Président DAMIBA remonte le moral de la troupe à Djibo

Attaque à Gaskindé : le Président DAMIBA remonte le moral de la troupe à Djibo (Djibo, 29 septembre 2022). Le Président du Faso, Chef suprême...

Vous aimeriez aussi