RDC : L’ancien vice président de l’assemblée nationale arrêté et transféré en prison.

On en parle

SUPPRESSION DU CLIP DE L’ARTISTE KAYAWOTO : Son producteur, San Rémy Traoré s’exprime à ce propos

Publié il y'a environ 2 semaines, le clip de l'artiste burkinabè Kayawoto en featuring...

Football : le président de la Fédération burkinabè de football Lazare Banssé éjecte 4  membres de son équipe

FBF: le président Banssé éjecte 4  membres de son équipe Raymond Dagba alias Papy, Sibiri...

CFOP-BF (Chef de file de l’opposition politique) : Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades

CFOP Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades ? Il y a de la fumée dans...

RÉSULTAT DU BEPC AU LYCÉE NELSON MANDELA: 186 admis

Au tableau d'affichage du Lycée Nelson Mandela, nous avons pu noter 186 admis au...

L’ancien premier vice-président de l’Assemblée nationale est poursuivi pour avoir tenu, au cours d’un point de presse, des propos qualifiés d’injurieux, de nature à alarmer la population et à porter atteinte à l’honneur dû aux institutions publiques et à la dignité du Chef de l’Etat.

Ancien bras droit de Félix Tshisekedi, M. Kabund s’est érigé en opposant principal de ce dernier et a appelé a chassé l’actuel Chef de l’Etat du pouvoir en 2023. Il considère que Félix Tshisekedi qu’il a qualifié d’incompétant “est un danger au sommet de l’Etat”

Le député national Jean-Marc Kabund a été arrêté ce mardi 9 août 2022 après sa deuxième audition par le Procureur général près la Cour de Cassation. Il est placé sous mandat d’arrêt provisoire et acheminé à la prison de Makala.

Me Henriette Bongwalanga, avocate de Kabund confirme l’arrestation de son client. Un responsable de la police dit avoir reçu l’ordre de l’acheminer à Makala.

Kabund est arrêté alors que ses immunités parlementaires n’ont pas été levées. Un réquisitoire du PG sollicitant des poursuites et la levée de ses immunités a été adressé au bureau de l’Assemblée nationale. Mais Kabund, invité à deux reprises pour une réunion avec le bureau Mboso afin de présenter ses moyens de défense au sujet du réquisitoire du procureur général, a décliné l’offre soulignant la nécessité de conclure son audition au parquet.

Pamphile Ntumba

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Burkina Faso : Déclaration de Josep Borrell haut représentant de l’union européenne sur les événements du 30 Septembre 2022

L’Union européenne prend note de l’accord trouvé ce 4 octobre entre les nouvelles autorités de facto du Burkina Faso et la CEDEAO et notamment...

Burkina Faso : Coup D’état du 30 Septembre 2022 le MPP prend acte.

Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) prend acte « de ce deuxième coup d’État » survenu le 30 septembre dernier contre le président...

Burkina Faso : situation nationale le mouvement SENS appel à la mobilisation populaire

  Appel A La Mobilisation Populaire Chers Compatriotes, Ami.e.s du Burkina Faso, A l'entame de cette déclaration, nous réitérons notre solidarité et notre compassion à l'égard des nombreuses...

Attaque à Gaskindé : le Président DAMIBA remonte le moral de la troupe à Djibo

Attaque à Gaskindé : le Président DAMIBA remonte le moral de la troupe à Djibo (Djibo, 29 septembre 2022). Le Président du Faso, Chef suprême...

Vous aimeriez aussi