La Coordination des organisations pour la libération de Roch Marc Christian Kaboré, chez le président de L’UPC Zéphirin Diabré.

On en parle

CFOP-BF (Chef de file de l’opposition politique) : Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades

CFOP Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades ? Il y a de la fumée dans...

Football : le président de la Fédération burkinabè de football Lazare Banssé éjecte 4  membres de son équipe

FBF: le président Banssé éjecte 4  membres de son équipe Raymond Dagba alias Papy, Sibiri...

SUPPRESSION DU CLIP DE L’ARTISTE KAYAWOTO : Son producteur, San Rémy Traoré s’exprime à ce propos

Publié il y'a environ 2 semaines, le clip de l'artiste burkinabè Kayawoto en featuring...

RÉSULTAT DU BEPC AU LYCÉE NELSON MANDELA: 186 admis

Au tableau d'affichage du Lycée Nelson Mandela, nous avons pu noter 186 admis au...

#BurkinaFaso : La Coordination des organisations pour la libération de Roch Marc Christian Kaboré, chez le président de L’UPC Zéphirin Diabré.

La délégation des organisations pour la libération du Président Roch Kaboré conduit par son porte parole Désiré Guinko ont été reçu par zéphirin Diabré président de L’UPC ancien ministre D’état ministre de la réconciliation nationale.
L’objectif principal de la visite était de soumettre à l’UPC, les préoccupations de la coordination quant aux restrictions de liberté que vit l’ancien président Roch Marc Christian Kaboré depuis les événements survenus en janvier 2022.

Pour Desiré Guinko, cette visite à l’UPC s’inscrit dans le cadre de la promotion du dialogue que sa coalition a entamé depuis un certain moment, car « c’est un parti qui défend les principes de liberté et des droits humains au Burkina Faso ».

Le Président Diabré a apprécié positivement cette démarche, « puisqu’elle est fondée sur une considération de l’UPC, de son action et de son histoire. »
Il réaffirmé son attachement au principe de la démocratie libérale, dont la philosophie repose sur la question de la liberté sous toutes ses formes. Et donc, pour lui, la restriction des libertés de Roch Kaboré doit interpeller tout un chacun, puisque cela vient s’ajouter aux problèmes de réconciliation sociopolitiques existants.
👇 👇 👇
www.oeildufaso.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Rencontre statutaire entre le Président du Faso et le Conseil supérieur de la Magistrature : pour un renforcement de l’indépendance du pouvoir judicaire 

Rencontre statutaire entre le Président du Faso et le Conseil supérieur de la Magistrature : pour un renforcement de...

Corruption à la Fifa : un an et huit mois de prison avec sursis à l’encontre de Michel Platini et de Sepp Blatter.

Le Tribunal pénal fédéral de Bellinzone (Suisse) a requis, ce mercredi 15 juin, un an et huit mois de prison avec sursis à l'encontre...

Burkina Faso : plus de 3000 déplacés enregistré après l’attaque de Seytenga

Selon le bilan provisoire enregistré par le Conseil national de secours d’urgence et de réhabilitation (CONASUR) , 3 490 personnes sont venus à Dori...

Propos du Chef d’Eta major de la gendarmerie :réaction du  service de communication de la gendarmerie nationale. sur le contexte.

Allez-y dire au premier ministre, allez-y dire au président du Faso, que je commande des hommes d'honneur et j'ai besoin de moyens pour montrer...

Communiqué du gouvernement sur la situation à Seytenga.

: Communiqué du gouvernement sur la situation à Seytenga. #Communiqué Dans la nuit du 11 au 12 juin 2022, des individus armés ont fait irruption dans...

Vous aimeriez aussi