Burkina Faso : Décès du président du Conseil constitutionnel : hommage national à l’illustre disparu

On en parle

CFOP-BF (Chef de file de l’opposition politique) : Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades

CFOP Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades ? Il y a de la fumée dans...

Football : le président de la Fédération burkinabè de football Lazare Banssé éjecte 4  membres de son équipe

FBF: le président Banssé éjecte 4  membres de son équipe Raymond Dagba alias Papy, Sibiri...

SUPPRESSION DU CLIP DE L’ARTISTE KAYAWOTO : Son producteur, San Rémy Traoré s’exprime à ce propos

Publié il y'a environ 2 semaines, le clip de l'artiste burkinabè Kayawoto en featuring...

RÉSULTAT DU BEPC AU LYCÉE NELSON MANDELA: 186 admis

Au tableau d'affichage du Lycée Nelson Mandela, nous avons pu noter 186 admis au...

Décès du président du Conseil constitutionnel : hommage national à l’illustre disparu

(Ouagadougou, 1er mars 2022). Le président du Faso, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba a présidé, ce matin, à la place de la Nation, la cérémonie d’hommage national à Kassoum Kambou, précédemment président du Conseil constitutionnel.
En se recueillant sur la dépouille de l’illustre disparu, le chef de l’Etat rend ainsi un dernier hommage à ce grand commis de l’Etat qui a servi l’administration publique burkinabè pendant 40 ans dont 7 à la tête du Conseil constitutionnel. Cette cérémonie a été l’occasion pour la Nation burkinabè de rappeler les qualités humaines « d’un père exemplaire, d’un collaborateur travailleur et disponible, et d’un parent toujours à l’écoute de ses proches ».
A travers des témoignages, le représentant des enfants, Kadi Kambou, de la famille, Sansan Jean-Baptiste Da, et le président du Conseil supérieur de la Magistrature, Mazobé Jean Condé, ont salué la mémoire de ce digne fils que le peuple burkinabè pleure aujourd’hui.
Pour les services rendus à la Nation, Kassoum Kambou a été élevé à titre posthume, à la Dignité de Grand Officier de l’Ordre de l’Etalon.
Décédé à Paris, le 19 février dernier, le président du Conseil constitutionnel sera inhumé aujourd’hui au cimetière municipal de Gounghin à Ouagadougou.

Direction de la communication de la Présidence du Faso

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Tribune : Les Burkinabè attendaient qu’il soit un chef de guerre.

Tribune de Newton Ahmed Barry 👇👇👇👇 Ainsi vont les choses de la vie ! Comment lire les intentions de Damiba ? Il...

Procès Thomas Sankara : Dr Ablassé OUEDRAOGO On ne peut que considérer que justice a été rendue aux victimes

  Ceci est le Point de vue sur le verdict du procès Sankara et douze de ses compagnons du Dr Ablassé OUEDRAOGO président du Faso...

Procès Thomas Sankara : La réaction de la veuve de Thomas Sankara

Le juge a donné son verdict selon la loi et tout le monde apprécie. C’est quelque chose qu’on a demandé, la justice et la...

Burkina Faso : Le Faso Autrement adresse à la communauté islamique du Burkina Faso et du mon ses souhaits pour un mois de carême

Ouagadougou, le 04 avril 2022 MESSAGE A L’OCCASION DU MOIS DE RAMADAN 2022 De par la grâce d’Allah, les frères et sœurs de la foi islamique...

Burkina Faso : Le ministre des affaires religieuses et coutumières exprime sa solidarité et son soutien aux fidèles musulmans

  Le ministre des affaires religieuses et coutumières Mr Issaka Sourwema dans une déclaration exprime sa solidarité, son soutien et celle du gouvernement aux fidèles...

Vous aimeriez aussi