Journée mondiale des animaux: le message du ministre en charge des ressources animales et halieutiques

On en parle

CFOP-BF (Chef de file de l’opposition politique) : Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades

CFOP Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades ? Il y a de la fumée dans...

Football : le président de la Fédération burkinabè de football Lazare Banssé éjecte 4  membres de son équipe

FBF: le président Banssé éjecte 4  membres de son équipe Raymond Dagba alias Papy, Sibiri...

SUPPRESSION DU CLIP DE L’ARTISTE KAYAWOTO : Son producteur, San Rémy Traoré s’exprime à ce propos

Publié il y'a environ 2 semaines, le clip de l'artiste burkinabè Kayawoto en featuring...

RÉSULTAT DU BEPC AU LYCÉE NELSON MANDELA: 186 admis

Au tableau d'affichage du Lycée Nelson Mandela, nous avons pu noter 186 admis au...

Selon Saint François d’Assise, considéré comme le premier défenseur de la cause animale, « Le monde animal, comme toute la création, est une manifestation de la puissance de Dieu, de sa sagesse et de sa bonté, et comme tel, mérite le respect de l’homme ». La date du 04 octobre a été choisie pour célébrer les animaux, parce que c’est ce jour-là que l’on fête Saint François d’Assise.

A l’instar des autres pays de la planète, le Burkina Faso célèbre cette journée à travers des évènements organisés par les associations ou ONGs défenseures de la cause animale. L’objectif de cette journée mondiale des animaux est d’améliorer les conditions de vie des animaux.

C’est donc l’occasion de faire preuve de bienveillance envers les nombreuses espèces animales, en passant par la sensibilisation et l’éducation de l’ensemble des acteurs. La lutte pour le bien-être des animaux devra, à terme, pour ce qui nous concerne, permettre une exploitation durable de la diversité animale du Burkina Faso.

Cette exploitation devra se faire en évitant la maltraitance des animaux aussi bien au cours de leur élevage que pendant leur transport et leur abattage. Notons que le bien-être animal dépasse la simple considération de la cruauté envers les animaux.

Il est nécessaire de s’assurer que tous les besoins de ceux-ci sont satisfaits, y compris la fourniture d’un environnement approprié pour vivre, une alimentation appropriée, la capacité de présenter un comportement normal, la protection contre la douleur, la souffrance, les blessures et la maladie. Il est donc nécessaire d’améliorer les connaissances, les attitudes, les compétences et les pratiques de toutes les parties prenantes, notamment les producteurs, les propriétaires, les soignants, les bouchers et les transporteurs.

A l’orée de cette journée mondiale des animaux, je voudrais à mon nom propre et au nom du Ministère des ressources animales et halieutiques, adresser toutes mes félicitations et encouragements aux associations et ONGs défenseures de la cause animale et qui luttent inlassablement pour leur bien-être à travers le plaidoyer auprès des décideurs pour une législation appropriée et pour un changement de comportement envers les animaux.

J’exhorte toutes les parties prenantes à participer activement aux activités organisées par les défenseurs de la cause animale pour un rayonnement de cette célébration. Bonne commémoration de la journée mondiale des animaux, Vive le Burkina Faso, Je vous remercie.

 

Dr Tegwendé Modeste YERBANGA, Ministre des ressources animales et halieutiques du Burkina Faso. 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Tribune : Les Burkinabè attendaient qu’il soit un chef de guerre.

Tribune de Newton Ahmed Barry 👇👇👇👇 Ainsi vont les choses de la vie ! Comment lire les intentions de Damiba ? Il...

Procès Thomas Sankara : Dr Ablassé OUEDRAOGO On ne peut que considérer que justice a été rendue aux victimes

  Ceci est le Point de vue sur le verdict du procès Sankara et douze de ses compagnons du Dr Ablassé OUEDRAOGO président du Faso...

Procès Thomas Sankara : La réaction de la veuve de Thomas Sankara

Le juge a donné son verdict selon la loi et tout le monde apprécie. C’est quelque chose qu’on a demandé, la justice et la...

Burkina Faso : Le Faso Autrement adresse à la communauté islamique du Burkina Faso et du mon ses souhaits pour un mois de carême

Ouagadougou, le 04 avril 2022 MESSAGE A L’OCCASION DU MOIS DE RAMADAN 2022 De par la grâce d’Allah, les frères et sœurs de la foi islamique...

Burkina Faso : Le ministre des affaires religieuses et coutumières exprime sa solidarité et son soutien aux fidèles musulmans

  Le ministre des affaires religieuses et coutumières Mr Issaka Sourwema dans une déclaration exprime sa solidarité, son soutien et celle du gouvernement aux fidèles...

Vous aimeriez aussi