VIE DE PARTIS POLITIQUE AU BURKINA : 3 nouveaux partis rejoignent l’UNIR/PS

On en parle

CFOP-BF (Chef de file de l’opposition politique) : Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades

CFOP Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades ? Il y a de la fumée dans...

Football : le président de la Fédération burkinabè de football Lazare Banssé éjecte 4  membres de son équipe

FBF: le président Banssé éjecte 4  membres de son équipe Raymond Dagba alias Papy, Sibiri...

SUPPRESSION DU CLIP DE L’ARTISTE KAYAWOTO : Son producteur, San Rémy Traoré s’exprime à ce propos

Publié il y'a environ 2 semaines, le clip de l'artiste burkinabè Kayawoto en featuring...

RÉSULTAT DU BEPC AU LYCÉE NELSON MANDELA: 186 admis

Au tableau d'affichage du Lycée Nelson Mandela, nous avons pu noter 186 admis au...

Après le MPS, trois partis d’obédience sankariste ont fusionné avec l’UNIR/PS le mardi 31 août 2021 au siège du parti à Ouagadougou. Cette fusion a été matérialisée par une signature de protocoles de fusion entre les différentes parties.

Après la signature le 4 août dernier avec le Mouvement patriotique pour le salut (MPS) du professeur Augustin Loada, c’est au tour de 3 autres partis de fusionner avec l’UNIR/PS. Il s’agit de la convention des patriotes et progressistes/ Faso Baara (CPP/FB), l’Union pour la renaissance démocratique/ Mouvement sankariste (URD/MS) et le Mouvement pour la cause du Faso (Fasokooz).

Ces partis vraisemblablement ont décidé se s’engagés à rejoindre le processus de fusion enclenché par l’UNIR/PS et le MPS. Me Bénéwendé Sankara a laissé entendre que l’article 2 de ce protocole d’accord stipule à son alinéa 2 que : « La dynamique amorcée reste ouverte à toute formation politique et à tout militant progressiste et/ou d’obédience sankariste souscrivant aux objectifs du présent protocole ». C’est à cet effet que ces 3 partis politiques ont décidé d’adhérer au processus de fusion. « Qu’il me soit permis de féliciter les différents camarades adhérents et saluer leur grandeur d’esprit qui les amène à regarder avant tout l’intérêt de notre peuple en faisant le pas dans ce processus de fusion », a félicité Me Sankara. Et, c’est après avoir lancé un appel à l’endroit de toutes les forces progressistes à prendre part activement à cette dynamique que Me Sankara a rassuré que des échanges se poursuivent avec d’autres partis dont leurs instances statutaires doivent bientôt se prononcer pour leur adhésion.

« C’est le lieu de renouveler notre appel à tous nos camarades progressistes à faire le pas qui sans nul doute constituera un bond historique pour une démocratie plus enracinée et un destin plus radieux de notre peuple », a-t-il lancé.Par ailleurs Me Sankara a annoncé la tenue prochaine du congrès de fusion les 30, 31 octobre et 01 novembre 2021 à la maison du peuple afin d’acter officiellement le parti né le 04 aout 2021 par la signature du protocole UNIR/PS et MPS.

Par Rayanne Ouédraogo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Rencontre statutaire entre le Président du Faso et le Conseil supérieur de la Magistrature : pour un renforcement de l’indépendance du pouvoir judicaire 

Rencontre statutaire entre le Président du Faso et le Conseil supérieur de la Magistrature : pour un renforcement de...

Corruption à la Fifa : un an et huit mois de prison avec sursis à l’encontre de Michel Platini et de Sepp Blatter.

Le Tribunal pénal fédéral de Bellinzone (Suisse) a requis, ce mercredi 15 juin, un an et huit mois de prison avec sursis à l'encontre...

Burkina Faso : plus de 3000 déplacés enregistré après l’attaque de Seytenga

Selon le bilan provisoire enregistré par le Conseil national de secours d’urgence et de réhabilitation (CONASUR) , 3 490 personnes sont venus à Dori...

Propos du Chef d’Eta major de la gendarmerie :réaction du  service de communication de la gendarmerie nationale. sur le contexte.

Allez-y dire au premier ministre, allez-y dire au président du Faso, que je commande des hommes d'honneur et j'ai besoin de moyens pour montrer...

Communiqué du gouvernement sur la situation à Seytenga.

: Communiqué du gouvernement sur la situation à Seytenga. #Communiqué Dans la nuit du 11 au 12 juin 2022, des individus armés ont fait irruption dans...

Vous aimeriez aussi