Lutte contre le grand banditisme : Bilan des grandes opérations de démantèlement de réseaux de délinquants du mois de juillet 2021

On en parle

Football : le président de la Fédération burkinabè de football Lazare Banssé éjecte 4  membres de son équipe

FBF: le président Banssé éjecte 4  membres de son équipe Raymond Dagba alias Papy, Sibiri...

SUPPRESSION DU CLIP DE L’ARTISTE KAYAWOTO : Son producteur, San Rémy Traoré s’exprime à ce propos

Publié il y'a environ 2 semaines, le clip de l'artiste burkinabè Kayawoto en featuring...

CFOP-BF (Chef de file de l’opposition politique) : Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades

CFOP Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades ? Il y a de la fumée dans...

RÉSULTAT DU BEPC AU LYCÉE NELSON MANDELA: 186 admis

Au tableau d'affichage du Lycée Nelson Mandela, nous avons pu noter 186 admis au...

La Police Nationale a rendu public le bilan de ses opérations du mois de juillet 2021. Ce bilan a concerné les régions du Centre, du Centre-Ouest, du Centre-Sud et des Hauts-Bassins.

Pour la région du Centre ce sont le commissariat de l’arrondissement de Nongr-maasom, qui a interpellé et déférés 6 présumés délinquants devant le parquet près le Tribunal de Grande Instance de Ouagadougou pour vols et agressions à main armée, port illégal de tenues militaires et usurpation de titre. Le Commissariat de Police de l’arrondissement de Baskuy qui a interpellés et déférés 2 présumés délinquants devant le parquet près le Tribunal de Grande Instance de Ouagadougou pour faux recrutement de personnes affectées par le projet de construction de la voie de contournement du Grand Ouaga. Et le Service Régional de la Police Judiciaire qui a interpellés et déférés 7 présumés délinquants près le Tribunal de Grande Instance de Ouagadougou pour vols à main armée et agression. Le SRPJ a interpellés et déférés aussi 5 présumés délinquants devant le parquet près le Tribunal de Grande Instance de Ouagadougou pour production de produits alimentaires de contrefaçon.

La région du Centre-Ouest, il s’agit du Service Régional de la Police Judiciaire du Centre-Ouest qui a interpellés et déférés 4 présumés délinquants devant le parquet près le Tribunal de Grande Instance de Koudougou pour vol, escroquerie, et faux et usage en écriture privée. Puis 1 présumé délinquant interpellé et déféré devant le parquet près le Tribunal de Grande Instance de Koudougou  pour abus de confiance et escroquerie. 1 présumé délinquant interpellé et déféré devant le parquet près le Tribunal de Grande Instance de Koudougou Pour incendie volontaire. Et 5 présumés délinquants  interpellés et déférés devant le parquet près le Tribunal de Grande Instance de Koudougou pour vol aggravé.

Quant à la région des Hauts-Bassins, c’est le Commissariat central de Police de la ville de Bobo-Dioulasso qui a interpellé et déféré 1 présumé délinquant devant le parquet près le tribunal du Grande Instance de Bobo-Dioulasso pour trafic de drogues.

Et dans la région du Centre-Sud, c’est le Commissariat de Police de District de Balogho qui interpellé et déféré 1 présumé délinquant devant le parquet prés le Tribunal de Grande Instance de Manga pour trafic de drogues.

Les objets saisis sont entre autres: 2 crânes humains, une somme de 2 400 000 F cfa, 14 engins à deux roues, 9 450 produits contrefaits, 35 kilogrammes de canabis, des armes à feu, des munitions…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Un an du drame d’Inata : la Gendarmerie Nationale rend hommage à ses hommes tombés sur le champ d’honneur.

Un an du drame d'Inata : la Gendarmerie Nationale rend hommage à ses hommes tombés sur le champ d’honneur. Dans le cadre de la commémoration...

Burkina Faso : Déclaration de Josep Borrell haut représentant de l’union européenne sur les événements du 30 Septembre 2022

L’Union européenne prend note de l’accord trouvé ce 4 octobre entre les nouvelles autorités de facto du Burkina Faso et la CEDEAO et notamment...

Burkina Faso : Coup D’état du 30 Septembre 2022 le MPP prend acte.

Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) prend acte « de ce deuxième coup d’État » survenu le 30 septembre dernier contre le président...

Vous aimeriez aussi