Rentrée politique du Soleil d’Avenir : le Pr Abdoulaye SOMA demande le renouvellement de la classe politique

On en parle

SUPPRESSION DU CLIP DE L’ARTISTE KAYAWOTO : Son producteur, San Rémy Traoré s’exprime à ce propos

Publié il y'a environ 2 semaines, le clip de l'artiste burkinabè Kayawoto en featuring...

Football : le président de la Fédération burkinabè de football Lazare Banssé éjecte 4  membres de son équipe

FBF: le président Banssé éjecte 4  membres de son équipe Raymond Dagba alias Papy, Sibiri...

CFOP-BF (Chef de file de l’opposition politique) : Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades

CFOP Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades ? Il y a de la fumée dans...

RÉSULTAT DU BEPC AU LYCÉE NELSON MANDELA: 186 admis

Au tableau d'affichage du Lycée Nelson Mandela, nous avons pu noter 186 admis au...

Le parti Soleil d’Avenir après un temps de repos a fait sa rentrée politique ce samedi 17 juillet 2021 à Ouagadougou. Le thème retenu pour cette rentrée politique est : « les défis de la classe politique burkinabè ».

Selon le Pr Abdoulaye SOMA président du parti Soleil d’Avenir, la classe politique burkinabè semble être à la croisée des chemins.

« La politique sert à observer des minutes de silence mais elle doit servir aussi à éviter des minutes de silence dramatique », a-t-il lancé. Qui indique que la politique sert à résoudre des problèmes concrets et que les problèmes concrets le Burkina Faso en a.

Pour lui au delà de la crise sécuritaire il y a le défis dû au renouvellement de la classe politique. « Cette classe politique est arrivé au pouvoir à l’occasion du coup d’État de 1983. Et elle était très jeune à l’époque. Les hommes déterminant de cette classe politique sont restés au pouvoir jusqu’aujourd’hui », a-t-il fait savoir. Il souligne qu’ils ont fait ce qu’ils pouvaient faire et ils ont fait de leur mieux il y a eu du mérite et des imperfections mais « on a arrive a un moment où il faut le renouveler. Et le défi majeur c’est le renouvellement et il faut le réussir ce renouvellement. Pour le réussir il faut concilier les 2 générations ( la génération qu’on peut dire ancienne qui est constitué des hommes politique d’aujourd’hui et la nouvelle génération qui est constitué de nous ) », déclare-t-il

« Cette rentrée politique est une mise en route politique pour le Soleil d’Avenir « , a-t-il conclu.

Léa SAMA

Œil Du Faso

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Burkina Faso : Déclaration de Josep Borrell haut représentant de l’union européenne sur les événements du 30 Septembre 2022

L’Union européenne prend note de l’accord trouvé ce 4 octobre entre les nouvelles autorités de facto du Burkina Faso et la CEDEAO et notamment...

Burkina Faso : Coup D’état du 30 Septembre 2022 le MPP prend acte.

Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) prend acte « de ce deuxième coup d’État » survenu le 30 septembre dernier contre le président...

Burkina Faso : situation nationale le mouvement SENS appel à la mobilisation populaire

  Appel A La Mobilisation Populaire Chers Compatriotes, Ami.e.s du Burkina Faso, A l'entame de cette déclaration, nous réitérons notre solidarité et notre compassion à l'égard des nombreuses...

Attaque à Gaskindé : le Président DAMIBA remonte le moral de la troupe à Djibo

Attaque à Gaskindé : le Président DAMIBA remonte le moral de la troupe à Djibo (Djibo, 29 septembre 2022). Le Président du Faso, Chef suprême...

Vous aimeriez aussi