Modernisation de l’administration : la session 2021 sous le signe d’une transformation profonde de l’administration

On en parle

SUPPRESSION DU CLIP DE L’ARTISTE KAYAWOTO : Son producteur, San Rémy Traoré s’exprime à ce propos

Publié il y'a environ 2 semaines, le clip de l'artiste burkinabè Kayawoto en featuring...

Football : le président de la Fédération burkinabè de football Lazare Banssé éjecte 4  membres de son équipe

FBF: le président Banssé éjecte 4  membres de son équipe Raymond Dagba alias Papy, Sibiri...

CFOP-BF (Chef de file de l’opposition politique) : Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades

CFOP Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades ? Il y a de la fumée dans...

RÉSULTAT DU BEPC AU LYCÉE NELSON MANDELA: 186 admis

Au tableau d'affichage du Lycée Nelson Mandela, nous avons pu noter 186 admis au...

Le Conseil national de modernisation de l’administration et de la bonne gouvernance a été lancé ce lundi 28 juin 2021 à Ouagadougou dans la salle de conférence du ministère des affaires étrangères. Il est présidé par le Premier ministre Christophe Joseph Marie DABIRE. La vision de cette session est la transformation profonde de l’administration.

Les différents acteurs de l’administration publique et les principaux soutiens réfléchissent ensemble afin de faire de l’administration burkinabè le socle sur lequel doivent se reposer les stratégies et politiques de développement.

Le Premier ministre, Christophe Joseph Marie DABIRE

Selon le Premier ministre Christophe DABIRE, cette session se tient dans un contexte assez particulier marqué par la résilience du pays face aux défis sécuritaire et sanitaire. C’est pourquoi, il a inscrit cette session sous le signe d’une transformation profonde de l’administration. Ainsi Il a pris des engagements à ce que des actions concrètes suivent les discours pour une modernisation réelle des structures publiques « gage d’une bonne gouvernance de notre administration »

Pour Rimlawend Etienne KABORE, Secrétaire Permanent de la modernisation, de l’administration et de la bonne gouvernance, durant cette session il sera question de la validation du rapport d’évaluation du programme de modernisation de l’administration publique et la nouvelle stratégie nationale de modernisation de l’administration publique.

Le Premier ministre, a par ailleurs, renouvelé l’appel de Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE président du Faso à l’ensemble des forces vives de la nation.

Léa SAMA

Œil Du Faso

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Burkina Faso : Déclaration de Josep Borrell haut représentant de l’union européenne sur les événements du 30 Septembre 2022

L’Union européenne prend note de l’accord trouvé ce 4 octobre entre les nouvelles autorités de facto du Burkina Faso et la CEDEAO et notamment...

Burkina Faso : Coup D’état du 30 Septembre 2022 le MPP prend acte.

Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) prend acte « de ce deuxième coup d’État » survenu le 30 septembre dernier contre le président...

Burkina Faso : situation nationale le mouvement SENS appel à la mobilisation populaire

  Appel A La Mobilisation Populaire Chers Compatriotes, Ami.e.s du Burkina Faso, A l'entame de cette déclaration, nous réitérons notre solidarité et notre compassion à l'égard des nombreuses...

Attaque à Gaskindé : le Président DAMIBA remonte le moral de la troupe à Djibo

Attaque à Gaskindé : le Président DAMIBA remonte le moral de la troupe à Djibo (Djibo, 29 septembre 2022). Le Président du Faso, Chef suprême...

Vous aimeriez aussi