Amnesty International : la Covid 19 est venue aggraver la situation de part et d’autre

On en parle

SUPPRESSION DU CLIP DE L’ARTISTE KAYAWOTO : Son producteur, San Rémy Traoré s’exprime à ce propos

Publié il y'a environ 2 semaines, le clip de l'artiste burkinabè Kayawoto en featuring...

Football : le président de la Fédération burkinabè de football Lazare Banssé éjecte 4  membres de son équipe

FBF: le président Banssé éjecte 4  membres de son équipe Raymond Dagba alias Papy, Sibiri...

CFOP-BF (Chef de file de l’opposition politique) : Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades

CFOP Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades ? Il y a de la fumée dans...

RÉSULTAT DU BEPC AU LYCÉE NELSON MANDELA: 186 admis

Au tableau d'affichage du Lycée Nelson Mandela, nous avons pu noter 186 admis au...

Amnesty International a fait le point de son rapport 2020/2021 lors d’une conférence ce mercredi 7 avril 2021 à Ouagadougou. Pour Amnesty International, la pandémie à coronavirus est venue aggraver la situation de part et d’autre.

« Le monde n’a fait que récolter des années de négligence », a laissé entendre le Directeur Amnesty Burkina, Yves Boukari TRAORE. Pour lui, la Covid19 a été instrumentalisée pour accentuer les divisions. Le nombre de viol et de violences conjugales ont augmenté du fait du couvre feu dû à la pandémie.

Pour le Burkina Faso, les violences basées sur le genre y compris les viols, le mariage forcé et autre forme d’exploitation sexuelle ont été accentuées en raison de la situation sécuritaire.

L’incident vécu par le Journaliste Ladji Bama a été relevé par Amnesty International comme atteinte aux libertés.

La gestion de la pandémie a connu des restrictions. Le manque d’investissement dans la réalisation des infrastructures sanitaires dénoncé par le syndicats des médecins, le non respect des engagements du gouvernement, allant jusqu’à la fermeture des frontières a été souligné par la coordinatrice jeune et genre de Amnesty, Fatoumata Ouédraogo, coordinatrice genre/jeune de Amnesty International.

Léa SAMA

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Burkina Faso : Déclaration de Josep Borrell haut représentant de l’union européenne sur les événements du 30 Septembre 2022

L’Union européenne prend note de l’accord trouvé ce 4 octobre entre les nouvelles autorités de facto du Burkina Faso et la CEDEAO et notamment...

Burkina Faso : Coup D’état du 30 Septembre 2022 le MPP prend acte.

Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) prend acte « de ce deuxième coup d’État » survenu le 30 septembre dernier contre le président...

Burkina Faso : situation nationale le mouvement SENS appel à la mobilisation populaire

  Appel A La Mobilisation Populaire Chers Compatriotes, Ami.e.s du Burkina Faso, A l'entame de cette déclaration, nous réitérons notre solidarité et notre compassion à l'égard des nombreuses...

Attaque à Gaskindé : le Président DAMIBA remonte le moral de la troupe à Djibo

Attaque à Gaskindé : le Président DAMIBA remonte le moral de la troupe à Djibo (Djibo, 29 septembre 2022). Le Président du Faso, Chef suprême...

Vous aimeriez aussi